ALIMENTATION PRÃNIQUE

 

 

Ce qu'il faut savoir au sujet de
l'Alimentation Prãnique

S'alimenter en Prãna ce n'est pas
ne plus rien manger du tout...

Comment y arriver ?



N
ous devons, ouvrir un important dialogue avec notre Corps mental.
L'obliger à désapprendre tout ce que l'on nous a inculqué comme : vérités immuables qui en réalité ne le sont pas.
Il faut lui donner des raisons de réapprendre la confiance. Car notre mental est très fort, il prend le contrôle de tous les autres corps, si nous le laissons faire.

Voyez, l'importance de bien réfléchir aux conséquences avant de lui demander de faire n'importe quoi

 

Tout ce qui arrive, c'est grâce ou à cause de lui, bien ou mauvais. D'où l'intérêt de savoir dialoguer avec lui... fermement. Ce qui n'est pas chose facile Changer son alimentation demande un certain degré de persuasion... face à son mental

Des exercices de Yoga, QiGong, Méditation... nous aident à y arriver d'une manière douce.
Avec un peu d'assiduité il est possible de lui faire entendre raison, pour parvenir à notre but.

Changer nos habitudes, nos routines, nos envies, nos prétextes, apprendre à déceler ce qui nous fait dire que ce n'est pas possible, nous poser souvent les questions: Pourquoi ? Qui ? Comment ?...

L'exercice de changer son mode d'alimentation n'est pas une compétition qui démarre, ni la course de notre vie, il n'est pas important de connaître le vainqueur, ni qui résistera le plus longtemps sans manger... Nous ne devons pas avoir la prétention de faire plus que notre possible. Personne ne nous le demande !

Seulement de bien faire ce que nous avons à faire, en étant ici et maintenant à notre tâche, c'est comme cela que l'on construit quelque chose de solide...

L'important est de se sentir bien dans ce que l'on fait, intimement avec soi-même. Un tel changement de vie même s'il n'est pas anodin, reste personnel.

C'est l'évolution correcte du processus qui participe à terme au changement de l'Humanité...

À partir de là, les portes s'ouvrent; il nous appartient de rester sur notre route, car elle est unique!

Nous sommes de plus en plus nombreux à marcher dans un même sens, selon une vraie évolution... j'en suis certain, c'est ce que je souhaite de mieux pour les générations futures...

 

Faisons-le  !